La durabilité des emballages: comment les emballages imprimés numériquement peuvent conduire à une meilleure efficacité

29 April 2019 (Last Updated November 27th, 2019 12:09)

Sponsored by HP Sponsored by Visit Company
La durabilité des emballages: comment les emballages imprimés numériquement peuvent conduire à une meilleure efficacité
Credit: Hans Braxmeier from Pixabay.

Des pétitions contre les nouvelles enveloppes non recyclables d’Amazon, aux manifestations contre le plastique dans les supermarchés, les emballages n’avaient jamais fait l’objet d’un tel examen.

Ce changement global dans la réflexion sur les emballages s’effectue à un moment où les déchets individuels atteignent des sommets alarmants. En 2016, 170 kg de déchets d’emballages ont été générés par habitant* de l’UE.

Alors que les consommateurs sont entourés de plastique tous les jours et les médias n’hésitent pas à pointer du doigt les marques désignées coupables, il y a des raisons d’être optimiste en ce qui concerne les emballages de consommation. Selon une étude réalisée par IDC en 2017, 82% des entreprises interrogées ont des politiques et / ou des objectifs en matière de développement durable concernant les supports imprimés. De plus, près de 60% des personnes interrogées considéraient que le département de fabrication de l’entreprise était le responsable principal concernant la réalisation de ces objectifs.

Les avantages clairs des emballages imprimés numériquement

Bien que chaque étape du processus de production joue un rôle dans la durabilité, confier à la fabrication le soin d’améliorer la durabilité est une solution logique. Après tout, c’est là que la majorité des déchets s’accumulent, y compris lors de la production de plaques d’impression, ou à cause des nettoyages intensif a l’eau et l’élimination des plaques, l’élimination des emballages non-utilisés lorsque la conception évolue, des matériaux obsolètes ou encore lorsqu’il y a eu des surestimations des quantités. Mais avec autant de contraintes liées aux processus d’impression traditionnels, ces objectifs sont-ils vraiment réalisables ?

Pour de nombreuses entreprises, ce n’est pas le cas. L’impression traditionnelle produit une grande quantité de déchets, ce qui aura probablement un impact sur le succès de la politique environnementale d’une marque. C’est pourquoi un nombre croissant d’entreprises se tournent vers l’impression numérique pour tenter d’améliorer leur image en matière de développement durable, tout en bénéficiant d’avantages supplémentaires.

L’impression numérique rend non seulement les plaques inutiles, ce qui réduit les dommages environnementaux dès le départ, mais elle permet également aux entreprises de minimiser la quantité d’emballages qu’elles produisent. Les autres avantages comprennent la réduction des temps de préparation et de fonctionnement, et un processus plus souple et flexible qui permet d’effectuer des adaptations sur les emballages en cours de production.

Le choix de l’impression numérique offre des bénéfices évidents par rapport aux méthodes traditionnelles, qu’il s’agisse d’honorer des objectifs écologiques ou tout simplement de fournir des avantages supplémentaires en aval.

Un avenir écologique

Chez HP, par exemple, les solutions d’emballage imprimées numériquement sont conçues pour aider à réduire l’impact de chaque projet sur l’environnement. La société travaille à faire baisser les

niveaux de déchets requis pour chaque impression et d’augmenter le recyclage, ainsi que les programmes de récupération et de réutilisation des fournitures et du matériel.

Ces programmes sont continuellement développés et étendus avec pour but de réduire l’impact environnemental des lignes de fabrication, en mettant un accent particulier sur le développement durable dans les opérations de fabrication des presses numériques de la division HP Indigo de l’entreprise. Avec pour objectif zéro déchet, l’entreprise bénéficie d’une chaîne d’approvisionnement allégée grâce à l’optimisation des emballages et de l’expédition.

De plus, la production des presses numériques HP Indigo est neutre en carbone, des matières premières jusqu’à la production, et elle recycle plus de 95% des déchets non dangereux dans toutes les installations de fabrication.

Pour les entreprises cherchant à réduire l’impact sur l’environnement de leurs emballages de marque, les presses d’HP Indigo sont une solution évidente, ayant comme avantages supplémentaires une plus grande flexibilité pour répondre aux besoins du marché et pour faciliter une mise en rayon des produits plus rapide. Les entreprises bénéficient également d’importants retours sur investissement en termes de la gamme de matériaux sur lesquels elles peuvent imprimer (papier, plastique, métal, films stratifiés, par exemple) et la possibilité d’optimiser leurs chaînes d’approvisionnement.

Il y a des avantages, aussi, concernant l’engagement des détaillants et des consommateurs, la sensibilisation au produit et la notoriété de la marque, et même en matière de ventes. En surmontant les contraintes de l’impression traditionnelle, le numérique a permis à de nombreuses marques de créer des campagnes plus efficaces, attrayantes et stimulantes visuellement.

Bien que les avantages en matière de résultat net constituent sans aucun doute une perspective attrayante pour les marques, l’amélioration de la durabilité devrait être un acteur majeur en matière de l’adoption du numérique. Selon une étude réalisée par IDC, 30% de l’inventaire d’une entreprise est détruite chaque année à cause des méthodes de production en masse – mettant ainsi en évidence exactement comment l’impression numérique peut ouvrir la voie à un avenir des emballages respectueux de l’environnement.

Bien que certaines organisations puissent avoir du mal à concrétiser leurs ambitions écologiques, la quête du développement durable peut être un processus vraiment enrichissant pour ceux qui sont suffisamment souples, responsables et ambitieux pour le poursuivre.